Livre - Le Mei Hua Zhuang - Une pierre précieuse de la culture Chinoise

Écrit par Yan YAN & Junmin REN

Mots-clés : livre, culture, histoire, pratique

Publié 01/01/2004

Couverture du livre *Le Mei Hua Zhuang une pierre préciseuse de la culture Chinoise*

  • Auteur(s) : Yan Yan ; Ren Junmin
  • ISBN : 2-84279-176-2
  • Date de parution : 2004-1
  • Pages : 112
  • Poids : 0.26 kg
  • Dimensions : 160x240

Le Mei Hua Zhuang se traduit en français par les pieux en fleur de prunier. Il est appelé également Ganzhi Mei Hua Zhuang (Pieux en fleur de prunier avec tronc et branches) ou plus couramment Meihuaquan (Boxe de la fleur de prunier). C'est un des très anciens arts martiaux chinois. C'est parce que l'entraînement et le combat se pratiquaient auparavant sur une centaine de pieux distants d'un pas, plantés sur un terrain rectangulaire, que cet art martial s'appelle Mei Hua Zhuang. La hauteur des pieux s'élevait au fur et à mesure de l'amélioration de la technique du pratiquant. Plus tard, on a supprimé les pieux et pratiqué au sol en gardant les mouvements et les formes d'origine. Ce qui a donné : « le Mei Hua Zhuang au sol ». D'après le Texte secret de MHZ (Meiquanmipu), le MHZ est considéré comme appartenant à l'école de KUNLUN. En effet, le pays d'origine de cette école se trouve près de la montagne Kunlun. Le Maître Yunpan, créateur de cette école, habitait au Temple de Xuanjin du Palais de Qingjing, situé dans le Canton de Yunchengxiao à l'ouest de la Chine, proche de ladite montagne.

Le MHZ, basé essentiellement sur une pratique interne, a pour objet d'entraîner le Jing (mouvements), le Qi (énergie) et le Shen, et de réaliser une harmonie entre l'homme et la nature. Avec l'acquisition de l'énergie du corps et de la nature, le MHZ favorise le maintien d'une bonne santé, participe au développement de la capacité à se défendre, et aide à guérir les maladies et à activer le subconscient.

En effet, pendant toute sa transmission du début jusqu'à ce jour, le MHZ est composé du WEN et du WU, appelés réciproquement Wenchang (champs de théorie) et Wuchang (champs de pratique) qui constituent une particularité du Mei Hua Zhuang.

  • Le Wenchang comprend l'étude de la théorie ; les traditions de cérémonies par lesquelles est offert le respect aux ancêtres ; l'art de soigner les maladies ; l'art de la divination et l'entraînement du Wengong etc...
  • Le Wuchang a pour objet l'entraînement des mouvements du corps tel que le Jiazi, le Chengquan (boxe), le Qixie (armes) etc. Toutes les activités du MHZ sont effectuées et réalisées sous l'enseignement des Maîtres de Wenchang.

Pour vous offrir une bonne connaissance du MHZ, nous vous le présentons sous ses diverses perspectives :

  • Section I - Histoire du Mei Hua Zhuang en Chine
  • Section II - Mei Hua Zhuang - une culture traditionnelle chinoise
  • Section III - L'apprentissage du Mei Hua Zhuang
  • Section IV - Théorie générale liée à la pratique
  • Section V - Le Mei Hua Zhuang et d'autres arts martiaux
  • Section VI - Rapport entre le MHZ et d'autres domaines
  • Section VII - Questions liées à la pratique du MHZ

Editions You Feng, Paris 2004 - ISBN: 2-84279-176-2